Articles Articles

Return to Full Page

Développement durable - rôle de leader pour l'approvisionnement 1ère partie

Denys Bussières
Adjoint à la direction - Service des finances
École polytechnique de Montréal
Écrire à l'auteur


 

Les politiques publiques introduisent des exigences sociales, sociétales et environnementales dans la commande publique concernant l'acquisition de produits et de services. La problématique du développement durable s'est imposée à l'agenda politique et économique.

L'approvisionnement responsable signifie des « produits et services ayant moins d'impact ou un effet réduit sur la santé des humains et sur l'environnement comparé à des produits semblables ». Cette comparaison peut inclure l'acquisition des matières premières, la production, la fabrication, l'emballage, la distribution, la réutilisation, l'entretien et la disposition des produits. L'approvisionnement responsable considère les achats locaux et les impacts sur l'écosystème.

Une carence dans la responsabilité sociale, sociétale ou environnementale d'un fournisseur risque d'affecter la réputation et la crédibilité de son client. La responsabilité de celui-ci dépasse son périmètre classique, intégrant celle des sous-traitants sur toute la chaîne d'approvisionnement.

En favorisant un rôle accru de l'approvisionnement, les entreprises peuvent faciliter l'atteinte des objectifs de développement durable. Il s'agit de sécuriser l'acceptabilité dans la chaîne d'approvisionnement en :

  • diminuant la pression d'impact des activités de l'entreprise;
  • développant un leadership, en étroite relation avec les fournisseurs, capable d'apporter au marché de nouveaux produits et services répondant à la fois aux objectifs stratégiques de l'entreprise et aux nouvelles attentes de la société.

Dans son livre, Food, finance and philosophy : A role for supply management in corporate social responsibility 1 , Larry Berglund, directeur des achats de l'Université de Colombie Britannique, identifie quatre champs d'intervention liés au développement durable :

  1. Produits et services verts
    1. Élimination des produits toxiques;
    2. Substitution de produits;
    3. Attentes des demandeurs;
    4. Utilisation des technologies;
    5. Audits de fournisseurs.
       
  2. Gestion des émissions des gaz à effets de serre
    1. Réduction des gaz à effet de serre;
    2. Sources alternatives d'énergie;
    3. Biodiesels;
    4. Programme d'économie d'énergie
    5. Programme de déplacements responsables;
    6. Gestion du parc de véhicules;
    7. Gestion du transport.
       
  3. 3. Facteurs socioéconomiques
    1. Protection de la santé et de la sécurité des travailleurs;
    2. Favoriser les entreprises sociales et les premières nations;
    3. Achats locaux;
    4. Programme d'achat équitable;
    5. Disparité salariale;
    6. Attentes de la société.
       
  4. 4. Conservation des ressources
    1. Diminution de la consommation d'eau et de matières premières;
    2. Programme de recyclage;
    3. Implantation de normes LEED;
    4. Introduction du cycle de vie des produits.

NDLR : La deuxième et dernière partie de cette chronique environnement sera publiée dans le numéro de septembre/octobre 2009 de Gestion & Logistique et sur icriq.com le 2009-12-17.

1 BERGLUND Larry, "Food, finance, and philosophy : A role for supply management in corporate social responsibility", 2008, publish by Larry Berglund, ISBN 978-0-9811608-0-1.