Agrégateur de contenus - Articles sur les PPI Agrégateur de contenus - Articles sur les PPI

Return to Full Page

Plus dur que l'acier, mais quatre fois plus léger

Plus dur que l'acier, mais quatre fois plus léger

Daphné Ogawa
Écrire à l'auteur

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51585.htm

Le professeur Yasuo SHIMIZU et son équipe de l'Université de Shinshu ont développé un nouveau matériau composite ayant une dureté comparable à celle de l'acier pour une masse quatre fois plus faible que celui-ci. Les chercheurs ont incorporé 1 % de nanotubes de carbone d'un diamètre de 100 nm à un alliage de magnésium. La mise en application du procédé est attendue pour 2008.

L'alliage est fragmenté en morceaux de 20 à 100 micromètres, puis les nanotubes de carbone multi feuillet sont incorporés. Le mélange est alors durci grâce à une action combinée de température et de pression. Les méthodes antérieures, qui consistaient à faire fondre et puis à mélanger le métal, ne permettaient pas d'obtenir un matériau homogène et stable. La dureté du matériau ainsi obtenu est 2 à 3 fois supérieure à celle de l'alliage d'origine, égalant quasiment celle de l'acier couramment utilisé dans l'industrie automobile, pour un poids 4 fois moindre.

Le coût des nanotubes de carbone étant encore très élevé, le coût de revient de ce matériau est de 1 800 yens le kilogramme (11 euros), soit 20 fois plus que celui de l'acier. L'équipe espère cependant que la production de masse de nanotubes de carbone permettra de produire ce composite à faible coût, rendant possible son utilisation dans l'industrie automobile et réduisant ainsi le poids des véhicules et, de ce fait, leur consommation énergétique.

Nikkei - 12/10/2007
Rédacteur :
Daphné OGAWA - adjoint.ing@ambafrance-jp.org
Origine :
BE Japon, numéro 461 (26/10/2007) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51585.htm