Agrégateur de contenus - Articles sur les PPI Agrégateur de contenus - Articles sur les PPI

Return to Full Page

Revêtements par lubrifiants solides (SLC) à hautes performances

Revêtements par lubrifiants solides (SLC) hautes performances
 


Destiné à améliorer les performances des joints de friction, le projet TRIBO a débouché sur une technologie innovante pour la fabrication nanostructurée des micro pièces.

Les problèmes liés à la tribologie peuvent sérieusement affecter la qualité et la fiabilité des machines utilisées dans différents secteurs industriels comme l'aérospatiale, la fabrication de machines et l'automobile, pour n'en citer que quelques-uns. Par conséquent, l'obtention de nouvelles méthodes et d'équipements permettant de traiter la résistance à l'usure et les problèmes de friction a une importance stratégique pour l'industrie européenne.

En particulier, les performances des machines et des joints de friction pour l'aérospatiale pourraient être sensiblement améliorées si les limites en matière de charges de contact et de températures de fonctionnement étaient accrues. Pour traiter ce problème, le projet TRIBO s'est intéressé au développement et à l'utilisation de revêtements par lubrifiants solides (SLC) hautes performances avancés à propriétés optimisables.

À base de nouvelle poudre nanophasée, les SLC ainsi mis au point permettent d'améliorer les performances des joints de friction en cas de charges de contact et de températures élevées. La principale innovation concerne l'application d'une source d'énergie adaptée et d'une stratégie de déposition n'affectant à aucun moment la structure de la poudre nanophasée.

Utilisant une poudre nanophasée, des matériaux TRIBO et des métaux haute densité, le projet à permis la mise au point d'une technologie innovante pour la fabrication nanostructurée de micro pièces. Cette nouvelle technologie a permis la fabrication de composants très précis, comme des bagues et des rondelles pour chaîne de traction.

De plus, ces pièces avancées ont fait preuve de propriétés liés à la tribologie améliorées, y compris un faible coefficient de friction et une forte résistance à l'usure. Des modes de fonctionnement, toute une métallurgie des poudres haute densité ainsi que la possibilité d'une fabrication à grande échelle ont été ensuite étudiés en détail. Des tests d'exploitation ont montré que le potentiel d'application de ces mini composants nanostructurés en Europe est d'environ deux à cinq millions de pièces par an.
 

Pour plus d'information :
http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=OFFR_O_SCIE_FR&ACTION=D&DOC=1&CAT=OFFR&QUERY=1203517116300&RCN=3797

Article mis en ligne le 19 mars 2008