Agrégateur de contenus - Articles sur les TIC Agrégateur de contenus - Articles sur les TIC

Return to Full Page

De simple puce électronique à catalyseur technologique

Frédéric Paré - E'Mind Tek Inc.
 
Il est désormais possible et sécuritaire d'affirmer que l'identification par radiofréquence ou la RFID (« Radio Frequency IDentification » en anglais) compte parmi les technologies émergentes qui façonneront nos sociétés et nos pratiques d'affaires des années à venir. Celle-ci permet de déterminer et d'effectuer le suivi automatique d'articles grâce à un marqueur « tag » transmettant des données à un lecteur en utilisant la communication sans fil.

Un rapport publié par IDTechEx en février dernier a estimé le marché mondial de la RFID à 5,29 milliards de dollars pour 2008. Ce chiffre, incluant le coût des étiquettes, des lecteurs ainsi que des autres infrastructures liées, est appelé à croître de façon importante jusqu'à la fin de la décennie. De plus en plus, la réduction des coûts, l'amélioration du rendement et le développement des normes encouragent un nombre toujours croissant d'entreprises à intégrer ce mode d'identification dans leurs processus.

Des avantages notables

Le principal but recherché par l'utilisation de cette technologie est sans aucun doute l'accès à de l'information riche et pertinente par rapport à la production, l'inventaire ou l'utilisation des équipements, et ce, en temps réel. Ce flot de renseignements fait alors place à de meilleures décisions basées sur des données dynamiques.

Outre le fait de pouvoir être lue même en étant dissimulée (non visible), la RFID présente de multiples avantages comparativement au code à barres : elle peut contenir beaucoup plus d'information (un numéro unique, une date de fabrication, des paramètres de production, l'historique de fabrication, pour n'en nommer que quelques exemples), elle fonctionne dans des environnements industriels difficiles (poussière, saleté et manipulations ardues) et elle est moins à risque d'être rendue inutilisable lorsqu'intégrée directement dans le produit. Notons enfin que les marqueurs RFID peuvent être insérés dans la plupart des matériaux usuels : le bois, le plastique, l'acrylique, le carton, le textile ainsi que les métaux. Au moyen des récepteurs actuels, on est en mesure de lire jusqu'à 250 marqueurs simultanément, signifiant qu'on peut enregistrer, en une seule lecture, le contenu complet d'une palette de produits, malgré le fait que les puces RFID soient à l'intérieur des boîtes.


Les autres bénéfices et applications de la RFID sont nombreux :

Optimisation des processus et des opérations;

Augmentation de la profitabilité et de la compétitivité;

Identification automatique d'objets (contenants, véhicules, personnes);

Repérage en temps réel;

Gestion d'inventaire exact, sur place ou à distance;

Gestion des garanties;

Traçabilité des produits;

Contrôle de qualité;

Sécurité des opérations;

Gestion améliorée des informations essentielles;

Maintenance préventive.

Les initiatives se multiplient

Sensibilisées ces dernières années sur les notions de productivité et de « lean manufacturing » les entreprises tentent constamment de réduire leurs coûts, d'optimiser leur production en visant le juste-à-temps et de rationaliser leurs processus afin de se positionner sur la chaîne d'approvisionnement. À la suite des initiatives des grands donneurs d'ordre américains, Wal-Mart et le Department of Defence (DoD), plusieurs entreprises se sont conformées aux exigences en adoptant la technologie pour supporter leurs expéditions. Par contre, d'autres, souhaitant tirer pleinement profit de la RFID, ont choisi de l'intégrer directement dans leur logistique de production (work in progress).

Outre Wal-Mart, d'autres sociétés de distribution ont soit mandaté leurs fournisseurs d'adopter la technologie RFID pour la traçabilité des palettes ou bien projettent de le faire prochainement. C'est le cas, notamment, de Albertsons, ASDA, Best Buy, Home Depot, Meatco, Sainsbury, Sears, Target, Staples (Bureau en gros), Seattle's Best Coffee, Tesco et Woolworth's. L'adoption croissante de la RFID dans l'industrie de distribution est étroitement liée aux différents avantages que procure l'implantation de cette technologie. D'après une étude publiée par IdTechEx (2006), l'industrie de la distribution comptera pour 44 % du marché global de la RFID d'ici 2016.

La part de marché du Canada

En ce qui concerne le Canada, l'adoption continue d'être lente, mais soutenue. En effet, une étude publiée par le RFID Journal montre qu'en 2007, les États-Unis occupaient 88 % du marché nord-américain de la RFID. Mais cette proportion est appelée à descendre à 65 % dans les cinq prochaines années, avec une adoption croissante de la technologie par le Canada. À l'heure actuelle, les domaines principaux où la RFID est intégrée en Amérique du Nord sont la santé, la distribution, le secteur manufacturier et plus particulièrement celui de l'automobile, l'aérospatial ainsi que les services gouvernementaux.

D'après une étude révélée par Industrie Canada en 2008 (http://www.ic.gc.ca/epic/site/dsib-logi.nsf/fr/h_pj00118f.html) près de la moitié des grands intervenants de la chaîne d'approvisionnement de produits de consommation au Canada utiliseront la technologie au cours des deux prochaines années, tandis que 93 % croient que la RFID aura certaines répercussions sur leur entreprise. Par ailleurs, 71 % des grandes sociétés canadiennes dans le marché des produits de consommation ont révélé avoir déjà pris des mesures en vue de mettre en ¿uvre un projet RFID. La valeur du marché canadien des services de consultation, de mise en ¿uvre et des services administrés liés à la RFID devrait ainsi passer de 12 millions de dollars en 2005 à plus de 60 millions de dollars en 2008.

Autre initiative québécoise : lors d'une conférence organisée en septembre 2007 à Montréal par RFID Tribe, le directeur de la logistique et des transports de la Société des alcools du Québec (SAQ) a présenté une étude de cas échelonnée sur plusieurs années révélant l'impact de l'implantation de la RFID au sein de leur processus opérationnel.

Des gains notables et quantifiables

De plus en plus, les gains à la suite de l'adoption de la RFID se manifestent. Certaines études et certains retours d'expérience donnent une idée concrète des retours étroitement liés à l'implantation de la technologie RFID. Dans une étude de cas publiée en 2007 par Bhattacharya, et coll. (http://tmullen.ist.psu.edu/pubs/dsi_draft_2007.pdf), l'implantation de la RFID a permis :

D'améliorer l'efficacité opérationnelle de 37 %;

D'accroître la visibilité de l'entreprise de 24 %;

D'obtenir une réduction globale du coût de 11 %, incluant la main-d'¿uvre;

D'augmenter de 9 % la sécurité des marchandises contre le vol et la contrefaçon;

D'améliorer le service à la clientèle de 9 %;

De corriger l'adéquation de l'information de 7 %;

De multiplier les ventes de l'ordre 4 %.

Par ailleurs, la RFID a le potentiel de faciliter la lutte contre la diversion des produits. Cette diversion entraîne souvent les produits dans des circuits de distribution parallèles aux circuits légaux (contrebande). Elle nuit à la réputation des fabricants et abaisse la valeur marchande de leurs produits. La RFID est donc un outil puissant pour lutter efficacement contre ce fléau.

Pour une implantation réussie

Afin d'en assurer son succès, l'implantation de la RFID se fait en plusieurs étapes dont les plus communes, selon un guide par RFID Solutions Online http://www.rfidsolutionsonline.com/article.mvc/12-Steps-To-Successful-RFID-Implementation-0001, sont :

La formation sur les différentes facettes de la technologie;

L'analyse des systèmes et des opérations;

L'établissement du profil d'identification des palettes et des articles;

La sélection des étiquettes et des lecteurs;

L'infrastructure et son contrôle;

La sélection des antennes appropriées;

L'implantation partielle de la technologie (projet pilote);

La validation de l'implantation;
La gestion locale et distribuée des données;
Le déploiement complet;
Le support 24 x 7 x 365;
Le calcul du retour sur les investissements et la vérification.

Plusieurs défis doivent être relevés avant l'adoption définitive de la technologie RFID. Les trois principaux étant :

Le partage des données entre des partenaires commerciaux à travers une plate-forme commune. Cet aspect est déjà adressé par le EPCGlobal Network pour ses entreprises membres. Pour plus de détails concernant l'organisme, veuillez consulter le lien au bas du présent article.

Les régulations sur la protection des informations et de la vie privée. En général, l'information contenue dans les puces RFID concerne principalement des données commerciales. En plus, le cryptage des puces permet de protéger les données qu'elles contiennent. L'adoption de la RFID n'augmente donc pas les risques de violation de la vie privée.

L'interopérabilité des équipements et des logiciels RFID d'un pays à l'autre et d'une région à une autre. Des standards de communication existent déjà dans toutes les régions du monde, avec certaines variances selon l'emplacement dans le monde. Il est important de s'assurer, au besoin, que les systèmes sont portables sur l'ensemble de vos marchés.

Des retours intéressants possibles

En général, un investissement dans la technologie RFID en est un à long terme. Depuis quelques années, l'acquisition de la RFID est passée d'une solution très coûteuse à une solution avec un fort potentiel de rentabilisation dans les premières années. En effet, lorsque les étapes primordiales au succès technologique sont respectées, que les processus de l'entreprise sont bien définis et compris, il est possible de faire ressortir toute la valeur d'une telle acquisition. Encore faut-il se prêter à l'exercice intensif d'analyse et de remaniement des processus. Toutefois, ces étapes ne sont pas inhérentes qu'à la RFID : avant tout projet technologique, il est primordial de connaître son entreprise.

Il existe encore des domaines pour lesquels il est plus complexe de cerner la valeur de la technologie. Pensons par exemple au code à barres imprimé sur des stylos; il est évident qu'une puce RFID sera beaucoup trop coûteuse pour remplacer celui-ci. Par contre, son utilisation pourrait très bien être justifiable sur une boîte contenant 1 000 stylos ou encore sur la palette contenant 80 boîtes de 1 000 stylos.

Véritable catalyseur technologique

En somme, les spécialistes s'entendent tous pour dire que la RFID est promue à un avenir plus vaste que de demeurer une solution de réduction de coûts en chaîne d'approvisionnement. Non seulement elle engendrera des économies, mais elle donnera tout un sens aux données et aux communications de tous les acteurs ¿uvrant au sein de cette même chaîne.

Au Québec, de façon générale, l'implantation de la technologie RFID nous permettra d'améliorer notre productivité, de gagner en efficacité, d'avoir une plus grande ouverture sur le monde et de nous connecter davantage sur le marché global qui s'agrandit sans cesse. Nous devons y voir là une occasion réelle de se démarquer.

Ressources disponibles

Voici une liste de sources d'information qui vous permettra de vous renseigner sur l'évolution de cette technologie.

RFID Journal
Le RFID Journal produit des publications bimensuelles sur la technologie RFID. Référence dans le domaine de l'identification.
http://www.rfidjournal.com/

EPCglobal
EPCglobal est l'organisation mandatée par l'industrie pour établir le Electronic Product CodeTM (EPC) afin de supporter l'utilisation de la technologie RFID. Vous trouverez sur leur site de nombreux documents sur les caractéristiques de la technologie, les normes, les développements et les applications en cours.
http://www.epcglobalinc.org/

RFID Update
RFID Update est un quotidien d'information sur la RFID.
http://www.rfidupdate.com/

RFID Tribe
RFID Tribe est une association mondiale des praticiens de la RFID et un forum sur la RFID. Elle fournit de l'information sur l'identification par RFID telle que les standards, les investissements, les produits, les applications, les tendances dans l'industrie ainsi que les événements dans le domaine.
http://www.rfidtribe.com/home

RFID Radio
RFID Radio a été créée en collaboration avec Academia RFID. Elle diffuse sur divers thèmes pour expliquer la RFID : information générale, avancées technologiques récentes, événements périodiques, études de cas, etc. Elle anime aussi un blogue pour le partage d'information. http://www.rfidradio.com/

Identification par radiofréquence (RFID). Au-delà du mandat des clients.
Ce document d'orientation offre aux entreprises un accès aux tendances et aux outils les plus récents pour évaluer les répercussions, les occasions et les obstacles de la RFID pour leurs organisations. Les entreprises seront également en mesure de mettre au point une carte routière de la RFID qui répondra à leurs besoins commerciaux.
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/indsib-logi.nsf/vwapj/Web RFID Beyond Customer Mandate Final-fre.pdf/$file/Web RFID Beyond Customer Mandate Final-fre.pdf

Centre RFID canadien
Grâce à un investissement initial de quelque 1,7 million de dollars canadiens, le nouveau Centre RFID permettra à l'industrie canadienne de mieux comprendre, expérimenter et essayer les toutes dernières technologies RFID, ainsi que de démontrer l'intérêt potentiel des systèmes de traçabilité par radiofréquence du point vue des coûts.

Joanne Fortin
IBM Canada ltée
Tél. : 514 938-6931
fortin@ca.ibm.com

Pour connaître la liste des fabricants, des distributeurs d'équipements et d'étiquettes RFID ou les firmes de services au Québec, vous pouvez consulter la banque de données http://www.icriq.com ou
http://strategis.ic.gc.ca/sc_coinf/ccc/frndoc/homepage.html

The RFID Knowledge Base
Le site « The RFID knowledge base » donne accès à de l'information à jour sur le sujet et plus particulièrement à des études de cas récents et bien documentés http://www.idtechex.com/knowledgebase/en/sectionintro.asp?sectionid=8
http://rfid.idtechex.com/knowledgebase/en/register.asp

Baird RFID World
Baird RFID Monthly publie des rapports mensuels sur les avancées en RFID.
http://www.rfid-world.com/

Aberdeen Group
Aberdeen Group publie des rapports périodiques et des bancs d'essai sur la RFID.
http://www.aberdeen.com/about_us/analyst_bios/default.asp

Conférences et forums

RFID Journal LIVE! Canada
RFID Journal Live ¿ Canada est la troisième conférence annuelle du genre. Elle se tiendra du 1er au 3 décembre 2008 au Centre de Congrès de Toronto. Elle est organisée par le RFID Journal en partenariat avec EPCglobal.
http://www.rfidjournalevents.com/canada/

RFID World 2008
La RFID World 2008 est une convention des industriels sur les avancées de la RFID. Elle regroupera du 8 au 10 septembre 2008 à Las Vegas, des industriels de plus de 40 pays pour analyser les apports de la RFID sur la visibilité des entreprises.
http://www.cmp-egevents.com/web/rfid/home

2008 RFID Forum
Le forum 2008 RFID Forum est une conférence annuelle pour l'exposition des solutions RFID. Il se tiendra du 15 au 16 juillet 2008 à Toronto.
http://rfid.wowgao.com

IEEE RFID 2008
Cette conférence internationale, coorganisée par IEEE et le RFID Journal, s'est tenue du 16 au 17 avril 2008 à Las Vegas. Elle a attiré des praticiens de la RFID à travers le monde pour discuter des acquis et des avancées de cette technologie.
http://www.ieee-rfid.org/2008/2008.php

6th Annual Global RFID ROI Summit 2008
Cette conférence s'est tenue à Munich en Allemagne au 29 au 30 janvier 2008. Elle a regroupé les chefs mondiaux de la pratique de la RFID et a porté sur le retour d'expérience après implantation de cette technologie. Toute information sur les publications de cette conférence est disponible sur leur site web.
www.rfid-roi.com